Crédit sur la planète

Rapport plus ou moins caché avec la crise financière mondiale?
En lisant un des derniers articles de Laure Noualhat sur son blog Six pieds sur terre, j’ai re-réalisé que nous vivions vraiment au dessus -de nos moyens- et quels moyens!

Pas des moyens financiers non, mais ceux sur lesquels nous comptons pour vivre tout les jours. Ce qu’il y a sous nos pieds, ce que nous respirons, ce que nous buvons… Enfin la planète, naturellement!

Le 23 septembre, on a “overshooté” notre capital nature de l’année.

extrait de : “Les subprimes de la nature
“Depuis le 23 septembre, toutes les ressources naturelles que la Terre aura produites entre le 1er janvier et le 31 décembre 2008 ont été entièrement consommées par anticipation. Certes, la Terre a une capacité naturelle à renouveler ces ressources, mais notre demande actuelle dépasse de 40% cette capacité et nous consommons en un an ce que la planète met un an et quatre mois à produire
“.

Glagla ca fait froid dans le dos…

Tagged , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: